MALADIES


 

Les Maladies Sexuellement Transmissibles :

- la chancrelle ou chancre mou (bactérie)
- la chlamydiose ou infection à chlamydia (bactérie)
- le condylome ou crête de coq ou papillomavirus (virus)
- la gonococcie ou blennorragie ou " chaude pisse " (bactérie)
- l’hépatite B et C (virus)
- l’herpès génital (virus)
- la maladie de Nicolas Favre (virus)
- les infections à mycoplasmes (bactérie)
- la syphilis (bactérie)
- le trichomonas (parasite) . . .            et bien sûr, le S.I.D.A.

(décourageant ! Pour les détails, voir la page de liens, mais les préservatifs protègent de la plupart de ces MST)

Le SIDA

   C'est la plus connue actuellement, mais pas la seule malheureusement. Selon le rapport sexuel, le danger de contamination est de plus en plus grand :

- S'embrasser ("avec la langue...") : danger minime (sauf écorchures).

- "Tailler une pipe", sucer (sans éjaculation) : danger faible, mais existant.

- Pénétration (sans éjaculation) : danger fort (pour les deux partenaires)

- Pénétration (avec éjaculation) : danger très fort (surtout pour l'autre ! )

Le seul rapport sans risque est celui avec un préservatif. 

N'oublions pas que même dans la campagne la plus reculée, il y a des personnes séropositives, et  qui l'ignorent... Ou n'en parlent pas.


Attention photos choquantes !

.

.

.

.

.

.

 

 

Parmi les problèmes courants :

les "crêtes de coq" (ou condylome) :

   Ce sont des verrues génitales, très contagieuses (traitement notamment par cryothérapie).

 

A ne pas confondre avec des petits points blancs sur le pourtour du gland) :

 

 verrues.jpg (47131 octets)

Ces glandes sont en général des glandes sébacées un peu transformées, dont la sécrétion est en partie contrôlée par les hormones males. C'est pour cela qu'on observe des changements à la puberté.

 Dans tous les cas, allez voir un médecin : rassurez-vous, ils en ont vu de toutes les couleurs (et de toutes les tailles...).

Voir aussi :   http://www.perso.ch/ceppim/final/Dermatologie/MST.htm


Herpès Génital :

   Au moindre doute, consultez un médecin.


Autres maladies

L'impuissance

   C'est l'impossibilité de bander. Parfois c'est total, mais généralement on "bande mou" c'est-à-dire qu'on n'arrive pas vraiment à avoir une érection complète. En général ça arrive dans des circonstances particulières (stress, autres maladies...).

   Il ne faut pas confondre un problème passager (impossibilité de bander un soir au moment de la relation sexuelle), qui peut arriver aux plus jeunes (à cause de l'émotion) comme aux hommes expérimentés, avec la vraie impuissance, qui fait qu'un mec n'arrive quasiment jamais à l'érection.

   Les causes peuvent être physiologiques (problème physique dans le pénis) ou psychologiques (traumatisme, baisse de libido...etc).

 

La stérilité

   Un homme peut être un véritable Don Juan, avoir plein de relations sexuelles, et se révéler stérile : son sperme n'est pas assez riche en spermatozoïdes pour féconder un ovule. Cela ne se voit pas à la grosseur des testicules ni à la puissance de l'éjaculation. Il faut faire des analyses pour la détecter.

 

Le phimosis

   Ce n'est pas une Maladie Sexuellement Transmissible : c'est seulement le prépuce qui n'est pas assez large pour laisser passer le gland. Cela s'opère facilement (circoncision), pour éviter le développement d'infections (un dépôt blanchâtre se forme à force de ne pas laver le gland).

Prépuce simplement un peu étroit :

Prépuce pouvant nécessiter une circoncision :

 

Maladie de La Peyronie

(Voir page sur les formes)

Retour au site principal